En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Les parcours de l'élève

Parcours mobilité

Par admin cdebussy-nantes, publié le dimanche 15 novembre 2015 14:53 - Mis à jour le vendredi 27 novembre 2015 12:23

Le parcours MOBILITÉ fait connaître à l'élève les différents modes de déplacements possibles en l'accompagnant dans la construction de son autonomie et en le sensibilisant à la sécurité routière.

***

4B:Visite du centre de rééducation de l'hôpital Saint-Jacques !

Catégorie :

Par admin cdebussy-nantes le 15 novembre 2015 à 15:06

Avec la classe de 4B, nous sommes allés à l'hôpital St Jacques dans le cadre de la prévention routière pour mieux comprendre la vie des accidentés de la route. L'objectif était de nous sensibiliser aux dangers liés aux conduites à risque.

"Nous avons rencontré Monsieur Christophe Chabot. Il y a 30 ans, il tapait la balle sur les pelouses de la Jonelière au centre de Formation du Football Club de Nantes. Aujourd'hui, c'est aux côtés des accidentés de la route qu'il chausse ses chaussures de sport. C'était une expérience unique d'avoir fait cette sortie."Ozlem et Claudia

"Après avoir été entraineur, Monsieur Chabot a voulu changer de métier. Il s'est présenté à l'hôpital, sans diplôme et propose son aide pour faire de la rééducation par le sport pour les jeunes. Le directeur lui fait confiance et lui donne une salle vide pour débuter: à lui de trouver du matériel." Ryan

"Aujourd'hui, à force de patience et de persévérance, il a une salle de sport toute équipée à l'hôpital. J'ai bien aimé la sortie: c'était très intéressant, Christophe Chabot avait beaucoup d'humour." Miguil

 

"Les jeunes les plus touchés ont entre 16 et 25 ans. 80% des accidents sont dus à des accidents de moto, ou de scooter. 60% des jeunes accidentés étaient sous l'effet de la drogue ou de l'alcool. Nous avons pris conscience que le handicap n'est pas drôle, que ce n'est pas un défaut, qu'il faut les accepter comme ils sont et qu'ils ne faut pas se moquer d'eux".Askin et Carla

"Monsieur Chabot nous a expliqué et permis de mieux comprendre les différents handicaps:

  • la tétraplégie : paralysie des 4 membres, dues à une lésion partielle ou complète de la moelle épinière (C5 à C8)
  • la paraplégie: paralysie plus ou moins complète des deux membres inférieurs et de la partie basse du tronc
  • le traumatisme crânien touche le cerveau. Le patient semble aller bien physiquement, mais souffre de troubles de la mémoire, affectifs, comportementaux. Le patient peine souvent s'insérer dans la société".Robin

"Nous avons parlé de la vie de ses jeunes au quotidien: comment manger, s'habiller, se déplacer, uriner. Par exemple, pour vider leur vessie, les infirmières doivent leur mettre une sonde urinaire toutes les 4 heures, même en pleine nuit". Sadou

"Certains jeunes ont perdu le contrôle de tout ou d'une partie de leur corps. Ils ne pourront jamais remarcher car la moelle épinière a été coupée et les "messages" ne peuvent plus être transmis. Ils peuvent toujours faire du sport comme du tennis de table (avec des aménagements). Nous avons fini la sortie par une visite de la salle de sport, de la piscine et d'un appartement thérapeutique. Nous avons pu découvrir plusieurs aides destinées à faciliter le retour des jeunes à la maison (table tournante, plan de travail qui monte et qui descend...). Ce qui m'a choquée c'est qu'il faut attendre 4 mois pour avoir une place à l'hôpital St jacques et aussi qu'un accident arrive très vite. Notre vie peut être gâchée du jour au lendemain". Esméralda.

"Christophe Chabot nous a présenté son livre "Cà n'arrive pas qu'aux autres", pour sensibiliser les jeunes aux dangers de la route. J'ai aimé cette visite car elle m'a fait changer d'avis et d'opinion sur ces personnes exceptionnelles (au Canada, on les appelles ainsi!). Je me dis que çà peut m'arriver, à moi, à vous, à n'importe quel moment". Imane N

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe